Micmac à Bucarest

« Une grande réussite ! […] Je conseille vivement la lecture de ce tome II des aventures d’Arthur Weber, après le tome I, Du Rififi à Bucarest. »

Tandarica

« Avec son deuxième roman, l’auteur confirme son don de nous faire rire grâce à son inventivité, tout en nous instruisant sur la vie en Roumanie. »

Pierre Faverolle

Octobre 2018

Né en Roumanie de père inconnu pendant le communisme, Arthur qui a passé toute sa vie en France habite depuis deux ans à Bucarest, où il file le parfait amour avec Iulia. Alors que le jeune homme se prépare, non sans quelque difficulté, à devenir père, il connaît toute une série de déboires. Accusé tout d’abord d’avoir commis un assassinat, il peine à prouver son innocence tandis que la découverte d’une curieuse note rédigée par sa mère quelques mois après sa naissance l’oblige à se confronter au mystère de ses origines. Qui était son géniteur ? Qui est celle ou celui qui cherche à lui faire porter le chapeau de ce crime ? Ces deux affaires-là ont-elles un lien entre elles ? Dans tous les cas, cette double enquête, dont Arthur se serait bien passé, le contraint à se plonger dans une des périodes les plus troubles de l’histoire de sa mère mais également de la Roumanie, à avancer à tâtons dans un labyrinthe aux impasses et aux embûches innombrables et surtout, à faire équipe avec une bande de détectives amateurs particulièrement loufoques.

Site de l’éditeur : https://editions-exaequo.fr/Micmac-a-Bucarest

Écoutez le premier chapitre lu par l’auteur :

Traduit en langue roumaine aux Editions Crime Scene Press

***

LES BONI DE MICMAC À BUCAREST

Retour à la page d’accueil

%d blogueurs aiment cette page :