Nadia Comăneci, la Securitate et… moi !

Mission accomplie ! Après plusieurs mois d’intense travail, je viens d’achever la traduction de Nadia și Securitatea de Stejărel Olaru, livre qui s’intitulera en français Nadia Comăneci dans l’œil de la police secrète et qui paraîtra dès cet automne aux éditions Robert Laffont Canada. Un stimulant projet dont je souhaiterais ici vous parler en tant queLire la suite « Nadia Comăneci, la Securitate et… moi ! »

Meurtre à l’ambassade

Le 1er avril 1984, à 9h30, au 24 avenue Bosquet à Paris, un homme est poignardé puis jeté par la fenêtre de la mission commerciale de Roumanie. Il s’agit d’un certain Nicolae Iosif, 52 ans, ingénieur de profession et membre du Parti communiste roumain, arrivé dans la capitale fin 1983 pour effectuer des travaux dansLire la suite « Meurtre à l’ambassade »

Quand la réalité rattrape la fiction…

Les romanciers seraient-ils dotés d’un pouvoir divinatoire ? Leur imagination leur permettrait-elle de prédire l’avenir ? L’armée française semble plutôt le croire puisqu’en 2020, elle a annoncé avoir créé une « Red Team » composée d’auteurs de SF, chargés d’anticiper les menaces du futur. Tout un programme ! Pour l’instant, je n’ai été contacté par aucune institution,Lire la suite « Quand la réalité rattrape la fiction… »

Noul interviu cu Andrei Partoș

In data de 23 decembrie 2021, am avut din nou onoarea să fiu intervievat de Andrei Partoș în emisiunea lui Foc de P.A.E (nr 592). Ca de obiciei, un moment extrem de placut, petrecut în compania unui om de radio extraordinar de dinamic și de călduros. Tema principală acestui interviu a fost, evident, apariția înLire la suite « Noul interviu cu Andrei Partoș »

Interview sur RRI autour de La Prophétie de Barintown

Très heureux de partager ici avec vous cette interview enregistrée en septembre, sur les ondes de Radio Roumanie Internationale, en compagnie de Ioana Stancescu. Merci à elle de m’avoir donné l’occasion de parler de mon travail de traducteur, de l’œuvre de George Arion, du polar en Roumanie, de mes projets,…

Balamuc la București – primul capitol în versiune audio

Astăzi, am plăcerea să vă ofer lectura primului capitol din Balamuc la București, citit de autor, adică de mine! Până la urmă, Arthur (personajul principal și chiar naratorul acestui roman) și cu mine avem multe lucruri în comun. Unul dintre ele este accentul nostru când vorbim limba română. Unii spun că asta face chiar parteLire la suite « Balamuc la București – primul capitol în versiune audio »

Première chronique pour « Balamuc la Bucureşti »

Ah, quelle angoisse ! Lors de l’écriture de Du Rififi à Bucarest, je n’ai jamais eu de cesse de penser à tous les lecteurs roumanophones, qui peut-être un jour liront cette histoire. Riront-ils avec moi de toutes ces situations cocasses qui constituent leur quotidien ? Serai-je à la hauteur de leur esprit critique, sans pourLire la suite « Première chronique pour « Balamuc la Bucureşti » »

Parution de Balamuc la Bucuresti

Et voilà ! Un an et demi après sa parution aux éditions Ex Aequo, Du Rififi à Bucarest vient d’être publié dans sa version roumaine (traduction assurée par Delia Tuica), aux éditions Crime Scene Press, sous le titre Balamuc la Bucuresti. Quel grand honneur, que dis-je ?, quelle immense joie que de voir cet ouvrageLire la suite « Parution de Balamuc la Bucuresti »

Le Livre sur la Place 2021

Quelle joie d’avoir pu participer, en ce mois de septembre 2021, au magnifique salon « Le Livre sur la Place » de Nancy ! Il faut dire que depuis la parution de mes deux romans l’année dernière, les occasions sont rares de rencontrer des lecteurs. Et là, ils étaient nombreux, curieux, sympas,… Et ce fut tellement agréableLire la suite « Le Livre sur la Place 2021 »

Dialogue avec George Arion (2/2)

juin 2021 Né en 1946, George Arion est un romancier de grand renom en Roumanie. Il est également poète, dramaturge, scénariste, essayiste, librettiste et journaliste. Auteur d’une vingtaine de romans policiers et de thrillers, il est considéré comme l’une des figures de proue du polar contemporain en Roumanie. Dans cette seconde partie de notre entretien,Lire la suite « Dialogue avec George Arion (2/2) »