Interview 3 – Est-ce que toute l’histoire est tirée d’une histoire vraie ?

Du Rififi à Bucarest est avant tout une œuvre de fiction.

La majorité des personnages et des faits sont le fruit de mon imagination. Malgré tout, j’avoue m’être amusé à plusieurs reprises à brouiller la frontière entre fiction et réalité. En utilisant, par exemple, plusieurs documents authentiques trouvés chez des antiquaires. Plusieurs photos et même une carte postale.

Je me suis également emparé d’archives authentiques de la Securitate. Me contentant parfois de modifier les noms et les dates, afin de les adapter à mon récit.

J’ai également fait appel à un personnage réel, la célèbre comédienne Medeea Marinescu jouant son propre rôle.

Comme tout romancier, je me suis également inspiré de mon vécu. L’immeuble de l’oncle d’Arthur est par exemple totalement inspiré de l’immeuble dans lequel nous habitions à Bucarest.

Tout ceci mis à part, Du Rififi à Bucarest reste une œuvre de fiction.

***

Întreaga poveste este luată dintr-o poveste adevărată?

Du Rififi à Bucarest este mai presus de toate o operă de ficțiune.

Majoritatea personajelor și faptelor sunt rodul imaginației mele. Cu toate acestea, recunosc că m-am jucat des cu granița dintre ficțiune și realitate. Folosind, de exemplu, mai multe documente autentice găsite la anticari. Mai multe fotografii și chiar o carte poștală.

De asemenea, am preluat arhive autentice ale Securității. Uneori schimbând doar numele și datele ca să le adaptez pentru povestea mea.

De asemenea, am apelat la un personaj real, celebra actriță Medeea Marinescu jucându-și propriul rol.

Ca orice romancier, am fost, de asemenea, inspirat de experiența mea. Clădirea unchiului lui Arthur, de exemplu, este complet inspirată de clădirea în care locuiam la București.

Lăsând la o parte toate acestea, Du Rififi à Bucarest rămâne, inaînte de orice, o operă de ficțiune.

Publié par sylvaudetgainar

Sylvain Audet-Găinar est né en 1980 et a fait des études de Lettres à Lyon, à Strasbourg et à Bucarest. Fasciné par la Roumanie, il y a vécu et enseigné le français pendant de longues années. Il a également été le traducteur de plusieurs polars roumains, avant de se lancer aujourd’hui dans l’écriture de ses propres romans.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :