Interview 8 – Arthur est-il amoureux ? Est-ce un sentimental ?

Comme je le disais précédemment Du Rififi à Bucarest est un polar.

Le genre de roman permettant, selon moi, de faire appel sans vergogne à tous les autres genres. Historique. Burlesque. D’aventures. Mais également érotique et même d’amour. Et j’avoue ne pas avoir fait l’impasse sur ces deux derniers thèmes.

Arthur est un trentenaire et n’a pas une sexualité en berne. Sa rencontre avec Iulia est ainsi, au départ, une rencontre avant tout sensuelle. Assez semblable à celle entre Benjamin Malaussène et Julie Corrençon. Mais sans la débandade initiale.

Progressivement, sa relation avec cette médecin-urgentiste s’étoffe, se fidélise. Il faut dire qu’il a souvent besoin de faire appel à ses services pour le rafistoler.

Mais pour répondre enfin à la question, Arthur n’est pas un cynique en amour. Et même, oui, osons le mot, je crois même qu’il est plutôt fleur bleu. Son meilleur ami, Tudor, grand collectionneur d’aventures érotiques, le lui reproche d’ailleurs bien assez souvent.

***

Arthur este îndrăgostit? Este sentimental?

Așa cum l-am mai spus, Du Rififi à Bucarest este un roman polițist.

Genul acesta de roman, în opinia mea, poate apela de fapt la mai multe genuri literare. Istoric. Comic. De aventuri. Dar, de asemenea, erotic și chiar de dragoste. Si mărturisesc că nu am ezitat să fac uz de aceste ultime două genuri în cartea mea.

Personajul principal, Arthur, are 38 de ani și ca orice bărbat de vârsta lui, are o viață sexuală activă. Întâlnirea sa cu Iulia este așadar o întâlnire mai presus de toate senzuală. Destul de similară cu cea a lui Benjamin Malaussène cu Julie Corrençon în Au Bonheur des ogres a lui Daniel Pennac. Dar fără eșecul lor erotic inițial!

Treptat, relația lui Arthur cu acest medic de urgență se dezvoltă, devine mai afectivă. Trebuie spus că Arthur este obligat de multe ori să apeleze la ajutorul Iuliei ca medic pentru a rezolva diverse necazuri de sănătate.

Dar pentru a răspunde în cele din urmă la întrebare, Arthur nu este, în niciun caz, un cinic în dragoste. Și cred că este chiar mai degrabă un bărbat romantic. Cel mai bun prieten al său, Tudor, un mare colecționar de aventuri erotice, îi reproșează suficient de des această slăbiciune!

Publié par sylvaudetgainar

Sylvain Audet-Găinar est né en 1980 et a fait des études de Lettres à Lyon, à Strasbourg et à Bucarest. Fasciné par la Roumanie, il y a vécu et enseigné le français pendant de longues années. Il a également été le traducteur de plusieurs polars roumains, avant de se lancer aujourd’hui dans l’écriture de ses propres romans.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :