Interview 11 – Comment gère-t-on en tant qu’auteur un personnage qui n’est pas un personnage de fiction ?

Voilà une question particulièrement intéressante.

Peu adepte de littérature non-fictionnelle, telle que l’autofiction, les mémoires ou les témoignages, j’ai longtemps hésité à introduire dans mon récit un personnage réel et encore en vie, capable de contester la façon dont je le conçois, dont je le décris, dont je le fais parler.

Et pourtant, je me suis rapidement rendu compte que le caractère historique de mes romans me mettait de toute façon à cheval entre fiction et réalité. En utilisant des photos d’inconnus, des cartes postales authentiques et en revenant sur des événements historiques qui se sont vraiment déroulés, j’introduisais de facto de l’existant dans ma mécanique narrative et dans mon univers imaginaire.

L’idée m’est donc alors venu d’introduire un personnage réel ayant aussi un lien avec le monde de la fiction. C’est pour cette raison que j’ai choisi Medeea Marinescu, une actrice célèbre en Roumanie comme en France, qui me permettait de faire ce pont entre réalité et fiction grâce à une mystification dans laquelle elle joue son propre rôle.

Cette mise en abyme me donnait ainsi l’impression de la mettre en scène en tant que comédienne plus qu’en tant que femme et donc d’avoir une plus grande liberté et légitimité de le faire. D’autant plus que j’ai demandé à la principale intéressée son accord. Ce qui me paraît tout de même le minimum dans ce genre d’exercice.

Exercice que je me suis d’ailleurs attaché à répéter pour le prochain volume des aventures d’Arthur mais cette fois-ci avec une personnalité différente mais tout aussi marquante des années soixante-dix et quatre-vingts.

Dont je ne révèlerai toutefois pas le nom aujourd’hui !

***

Cum te descurci ca autor cu un personaj care nu este un personaj fictiv?

Aceasta este o întrebare deosebit de interesantă.

Puțin adept al literaturii non-ficțiune, cum ar fi autoficțiunea, memoriile sau mărturiile, am ezitat mult timp să introduc în narațiunea mea un personaj real și încă viu, capabil să conteste modul în care îl concep, îl descriu, sau cum îl fac să vorbească.

Și totuși, mi-am dat seama destul de repede că caracterul istoric al romanului meu îl punea oricum la graniță între ficțiune și realitate. Folosind fotografiile unor străini, cărți poștale autentice și povestind evenimente istorice care au avut loc cu adevărat, introduceam de facto date reale în mecanica mea narativă și în universul meu imaginar.

Am și dorit atunci să introduc un personaj adevărat care are, de asemenea, o legătură cu lumea ficțiunii. Așadar am ales-o pe Medeea Marinescu, o actriță celebră atât în România, cât și în Franța, care mi-a permis să fac o legătură perfectă între realitate și ficțiune printr-o mistificare în care își putea juca propriul ei rol.

Această « mise en abyme » mi-a dat impresia că o regizez mai mult ca o actriță, decât ca o femeie, și că aveam o mai mare libertate și legitimitate să fac acest lucru. Mai ales că îi cerusem acordul. Ceea ce mi se părea firesc (și cel mai corect din partea mea) în astfel de exercițiu.

Exercițiu pe care l-am repetat în următorul volum de aventurile lui Arthur, dar de data aceasta cu o personalitate diferită dar la fel de importantă.

Dar din care nu voi dezvălui numele astăzi!

Publié par sylvaudetgainar

Sylvain Audet-Găinar est né en 1980 et a fait des études de Lettres à Lyon, à Strasbourg et à Bucarest. Fasciné par la Roumanie, il y a vécu et enseigné le français pendant de longues années. Il a également été le traducteur de plusieurs polars roumains, avant de se lancer aujourd’hui dans l’écriture de ses propres romans.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :